26 février 2020
Pannes de courant répétitives sur le 1er Rang Ouest
De la lumière au bout du tunnel pour Sainte-Christine
Par: Alain Bérubé

Réal Dubois, propriétaire d’une érablière sur le 1er Rang Ouest, à Sainte-Christine, espère que les prochaines interventions d’Hydro-Québec permettront d’éliminer les nombreuses pannes de courant dans son secteur.

Depuis 2014, Réal Dubois doit composer avec de nombreuses pannes de courant à sa résidence et à son érablière, situées sur le 1er Rang Ouest, à Sainte-Christine. Il garde toutefois espoir que des travaux effectués prochainement par Hydro-Québec règleront le problème une fois pour toutes.

Publicité
Activer le son

« Plusieurs interruptions de courant sont survenues au fil des ans. J’ai parfois compté jusqu’à 22 pannes annuellement. Le transformateur a été remplacé en 2015, mais depuis le début de 2020, on a déjà eu sept pannes. Le maire Jean-Marc Ménard m’a par ailleurs rapporté qu’il avait vu quelques poteaux électriques prendre feu dans le village, sur la route 222 », mentionne M. Dubois.

Le propriétaire de l’Érablière Délices du printemps croit que le réseau électrique dans son secteur, qui date de plus de 60 ans selon lui, est surchargé.

« Heureusement, la cabane à sucre n’a pas subi de pertes majeures au niveau de la production, mais ces pannes sont quand même très embêtantes. Elles peuvent durer plusieurs heures et en plein hiver, ce n’est pas évident », confie M. Dubois.

Ce citoyen affirme être pratiquement le seul à avoir décrié la situation lors des assemblées municipales, réclamant notamment des travaux d’émondage et d’élagage sur le 1er Rang.

« Je ne suis pourtant pas le seul propriétaire à subir toutes ces pannes, mais on dirait que les gens ont fini par se résigner et accepter la situation », mentionne M. Dubois.

Le maire Ménard affirme être sensible à la situation. Il a bon espoir que les interventions d’Hydro-Québec, prévues d’ici quelques mois, mettront un terme à ces nombreuses pannes de courant.

« Nous comprenons fort bien ce qu’a vécu M. Dubois et les autres citoyens touchés par ces pannes. La végétation est abondante sur ce rang, ce qui explique en grande partie la situation », mentionne-t-il.

Hydro-Québec confirme qu’une vaste opération se mettra en branle sur le 1er Rang Ouest. La société d’État avait auparavant mis sur pied une patrouille de la ligne électrique et une maintenance préventive de composantes du réseau, mené une intervention ciblée sur la végétation problématique et ajusté des réglages des équipements de protection.

« L’inventaire de la végétation sur la ligne qui alimente principalement la municipalité de Sainte-Christine débutera dans les prochains jours. Il est prévu d’exécuter par la suite les travaux en 2020. Il s’agit d’un inventaire intégré, c’est-à-dire que nous procéderons à des interventions d’élagage, d’abattage et de déboisement », explique Geneviève Lafortune, conseillère aux Relations avec le milieu pour l’Estrie et la Montérégie.

Lorsqu’un arbre, considéré comme dangereux pour la sécurité du réseau sur un terrain privé, devra être abattu, les propriétaires concernés seront interpellés afin d’obtenir leur autorisation.

« La collaboration de chacun est donc précieuse afin d’assurer une qualité de service pour l’ensemble des clients alimentés par une même ligne électrique », indique Mme Lafortune.

image