23 février 2022
Danielle Goyette marque une autre page d’histoire
Par: Annie Gagnon

Danielle Goyette, une athlète originaire de Saint-Nazaire, a marqué une nouvelle page d’histoire en devenant la première femme à se joindre au personnel d’entraîneurs d’une formation de la East Coast Hockey League (ECHL), soit les Grownies de Terre-Neuve.

Publicité
Activer le son

Reconnue pour ses performances au sein de l’équipe nationale féminine de 1992 à 2007 qui lui ont valu d’innombrables honneurs, dont trois médailles (deux d’or et une d’argent) aux Jeux olympiques, Danielle Goyette a été intronisée au Temple de la renommée de l’IIHF (2013) et au Temple de la renommée du hockey (2017). Elle a aussi été nommée membre de l’Ordre du hockey du Canada (2018).

En 2007, Danielle est devenue l’entraîneure-chef du programme de hockey féminin de l’Université de Calgary, qu’elle a mené de main de maître pendant 14 ans avant de joindre les Maple Leafs de Toronto, de la Ligue nationale de hockey, à titre de directrice du développement des joueurs.

Danielle a officié temporairement derrière le banc des Growlers de Terre-Neuve, à titre d’adjointe, alors que l’entraîneur-chef Éric Wellwood a été mis sous le protocole de la COVID-19.

image