13 mai 2020
Un élève sur deux en classe
COVID-19 : retour réussi dans les écoles primaires de la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Le retour en classe dans les écoles de la MRC d’Acton s’est bien déroulé selon la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. (photo gracieuseté École Notre-Dame de Sainte-Christine)

Depuis lundi, les écoles primaires de la MRC d’Acton revivent après deux mois de silence à cause de la pandémie de COVID-19. La Commission scolaire de Saint-Hyacinthe confirme qu’un élève sur deux est de retour en classe.

Publicité
Activer le son

« Dans les écoles de la MRC d’Acton, 50,25 % des élèves sont de retour. C’est comparable à l’ensemble de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, qui affiche une proportion de 51 %. Les parents qui gardent leurs enfants à la maison peuvent toujours changer d’idée et les envoyer à l’école, à condition de nous aviser une semaine à l’avance », affirme Nancy Prévéreault, directrice générale adjointe de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH).

Mme Prévéreault souligne que d’ici la fin de l’année scolaire, soit le vendredi 19 juin, les élèves auront des journées de classe bien remplies.

« Les cafétérias, bibliothèques et gymnases seront fermés, mais nos enseignants se sont très bien préparés afin que les enfants soient heureux d’être de retour parmi nous. J’ai contacté les directions d’école de la MRC d’Acton et tout s’est très bien passé pour cette nouvelle rentrée scolaire », dit-elle.

La CSSH a pris les dispositions nécessaires afin que ce retour en classe se déroule en toute sécurité, en accord avec les consignes de la santé publique.

« La limite des pupitres est de 15 par classe et tout est calculé pour respecter la distanciation de deux mètres. Plusieurs mesures sont en place, dont le lavage des mains fréquent et un nettoyage régulier afin d’éviter l’infection par les surfaces et objets utilisés par les élèves et le personnel de nos écoles. Des masques sont disponibles pour les enseignants qui souhaitent les porter », mentionne Mme Prévéreault.

Cette dernière ajoute qu’environ 1000 élèves, soit 23 % du nombre habituel, bénéficient du transport scolaire.

« Nos enseignants et notre personnel en général sont confiants de bien relever le défi. Et les enfants ont montré beaucoup d’enthousiasme, tout en respectant les consignes. On peut s’adapter rapidement, de jour en jour, à la situation, mais c’est vraiment encourageant jusqu’à maintenant », conclut Mme Prévéreault.

image