28 octobre 2020
Éclosions dans trois écoles et à la Douce Couvée
COVID-19 : deux décès au CHSLD d’Acton Vale
Par: Alain Bérubé

Le CHSLD de la MRC d’Acton, à Acton Vale, a recensé ses deux premiers décès causés par la COVID-19.

Après avoir été épargné longtemps par la COVID-19, le CHSLD de la MRC d’Acton – situé à Acton Vale – est touché de près alors que deux résidents ont succombé à la maladie la semaine dernière.

Publicité
Activer le son

En plus des deux décès, neuf résidents sont infectés par la COVID-19.

« Le CHSLD avait résisté à la première vague, mais malheureusement, avec la transmission communautaire en hausse, le virus a réussi à s’infiltrer. Quant aux résidents actuellement atteints, ils ont été transférés dans une unité externe. On peut ainsi limiter la contamination dans l’établissement », mentionne Hugo Bourgoin, conseiller aux relations médias et ministérielles pour le CISSS de la Montérégie Est.

M. Bourgoin assure que plusieurs mesures de prévention sont en place, dont des tests de dépistage périodiques.

« C’est d’ailleurs le cas depuis le début de la pandémie. Le personnel travaille très fort et applique rigoureusement les consignes actuelles », affirme-t-il.

Écoles

Au moins trois écoles de la MRC d’Acton, à Acton Vale, sont atteintes par la COVID-19.

Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH) confirme trois cas actifs à la Polyvalente Robert-Ouimet, avec 47 personnes en isolement préventif.

Dans l’immeuble Bonin de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe, deux cas actifs ont été recensés, avec trois personnes en isolement préventif.

L’école Saint-André est touchée par cinq cas actifs, avec 12 personnes en isolement préventif.

Esther Charrette, régisseuse aux communications au CSSSH, confirme la grande collaboration avec la santé publique dans le cadre de son enquête épidémiologique.

« La santé et la sécurité de nos élèves et de notre personnel demeurent notre priorité. À cet effet, nos écoles continuent d’appliquer rigoureusement toutes les consignes sanitaires émises par la santé publique, dont le respect des classes-bulles, le port du couvre-visage, le lavage des mains et la distanciation physique. Les parents ayant des questionnements ou des inquiétudes sont invités à en faire part à leur école ou à contacter la santé publique », dit-elle.

CPE La Douce Couvée

Le CPE La Douce Couvée n’a pas été épargné, avec cinq cas à Roxton Falls et un cas à Acton Vale au cours des deux dernières semaines.

« Ce n’est bien sûr pas agréable comme situation, mais toutes les mesures de sécurité nécessaires sont appliquées afin d’éviter la propagation. Les parents sont avisés au fur et à mesure et tout notre personnel fait le maximum afin que nos installations soient sécuritaires », soutient la directrice générale Manon Gingras.

Par ailleurs, du 19 au 25 octobre, le CISSS de la Montérégie-Est confirme 24 nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC d’Acton. Le nombre cumulatif de cas, en date de vendredi, est de 34.

Malgré une stabilité (et même une baisse) au niveau des nouveaux cas en Montérégie, Dre Julie Loslier, directrice de la santé publique, recommande tout de même la prudence. Elle soutient que des efforts supplémentaires doivent être faits dans les milieux de travail.

image