1 avril 2020
Coronavirus en bref
Par: Alain Bérubé

Voici quelques communiqués en lien avec la crise sanitaire du coronavirus.

Publicité
Activer le son

Centraide met sur pied un fonds d’urgence pour les organismes locaux

Centraide Richelieu-Yamaska lance un appel à la générosité afin de mettre en place des mesures exceptionnelles pour venir en aide à la population isolée et vulnérable du territoire Richelieu-Yamaska.
« Les demandes d’aide explosent et nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre l’effort collectif et traverser cette crise », soutient Centraide. 
De nombreuses personnes sont confinées à la maison, soit en raison de leur âge ou parce qu’elles sont en période d’isolement. Aussi, plusieurs familles en situation de pauvreté ayant normalement recours aux banques alimentaires n’y ont plus accès.
Les personnes en situation de détresse ou vivant dans un climat de violence n’ont plus recours à l’aide dont ils ont besoin. Le fait est que, la majorité des services sont suspendus ou lourdement affectés en raison de l’interdiction de rassemblement et de la réduction drastique de bénévoles contraints à rester chez eux.
« Notre première priorité est d’assurer la sécurité alimentaire de tous. Afin que personne ne se retrouve en situation d’insécurité alimentaire, tous les organismes travaillent très fort à réorganiser leurs activités pour répondre aux besoins. À titre d’exemple, certaines activités de cuisine collective sont remplacées par des corvées de préparation de repas congelés pour des livraisons à domicile. Pour y arriver, les organismes ont besoin; de bénévoles dans les cuisines, de voitures, de chauffeurs, de livreurs, et de ressources humaines et financières supplémentaires », indique Centraide.
Vous désirez offrir de votre temps et devenir bénévole? Écrivez à bureau@centraidery.org.
Tous les dons faits à Centraide Richelieu-Yamaska, à partir de maintenant, feront partie du fonds d’urgence COVID-19. Ceux-ci s’ajouteront aux fonds déjà versés à ces mêmes organismes par Centraide R-Y. Pour faire un don : www.centraidery.org/nous-recueillons.
« En cette période de crise, propageons l’entraide et continuons d’agir Ici, avec cœur, pour le bien-être de tous », conclut Centraide.

Les célébrations de l’église Saint-André d’Acton à la Radio paroissiale

Alors que la pandémie du Coronavirus provoque de grands chambardements dans tous les aspects de nos vies, y compris de renoncer aux rassemblements dans l’église, les prêtres de nos trois paroisses (Saint-André, Saint-Théodore et Saint-Nazaire) informent que la diffusion des célébrations qui se vivent en l’église Saint-André se poursuit sur les ondes de la Radio paroissiale, au FM 90,1, même s’il doivent célébrer à huis clos.
Ainsi, les célébrations de la Semaine Sainte, d’abord celle du dimanche des Rameaux et de la Passion, le samedi 5 avril, à 16h et le dimanche, 6 avril à 9h30.
La messe du Mercredi Saint sera diffusée le 8 avril à 16h et celle du Jeudi Saint, le 9 avril à 19h. Le Vendredi Saint, on pourra se recueillir pour le Chemin de Croix à 14h et la célébration de la Passion suivra à 15h.
La Veillée pascale, en version abrégée, sera diffusée le samedi 11 avril à compter de 19h30, tandis que la messe du dimanche de Pâques, le 12 avril, le sera à compter de 9h30. Il faut toutefois mettre le son un peu plus haut qu’à l’habitude, sur les postes radio, afin de bien entendre.
« En ce temps difficile, nous sommes invités à communier intensément à la Passion du Christ afin de nous réjouir éternellement avec lui dans la gloire du Ressuscité! », mentionne la Fabrique Saint-André.

Des produits locaux de la MRC d’Acton livrés à domicile

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, les producteurs agroalimentaires de la MRC d’Acton répondent présents et s’unissent pour offrir à la population locale leurs produits. Ceux-ci seront livrés à domicile sans frais pendant la crise du COVID-19.
Actuellement, un nombre croissant de familles se tournent vers les produits locaux et la livraison à domicile. Les citoyens de la MRC d’Acton ne seront pas laissés pour compte. Un réseau local de distribution, structuré en un tour de main par un regroupement de producteurs, leur permettra de se procurer une diversité de produits, sans sortir de chez eux.
« Nous nous unissons pour mettre de l’avant les produits de la MRC d’Acton, par cette période de crise où l’isolement est de mise », indiquent Dominic Châtelain, de l’entreprise Les Trouvailles Gourmandes du canton et Nicolas Baron, du Domaine du Cap.
« Les livraisons à domicile dans la MRC d’Acton seront gratuites et prises en charge à tour de rôle par les producteurs eux-mêmes », ajoutent-ils.
Les clients peuvent commander via un marché public en ligne accessible au lien suivant : https://agromrcacton.ca/. Produits de l’érable, agneau, canard, petits fruits, jus et tartes sont parmi les produits offerts dès maintenant. Les commandes minimales sont de 35 $. Elles peuvent être effectuées du mercredi au lundi 22 h. Les paiements se font en ligne par carte de crédit.
« Nous prendrons les paiements en avance, pour ne pas devoir prendre des paiements en personne, et ainsi limiter au maximum les contacts avec les clients lors de la livraison. D’ailleurs, les colis seront laissés au pied de la porte », précisent les initiateurs du projet.
Le regroupement de producteurs souhaite que cette initiative collective perdure au-delà de la crise actuelle. D’ailleurs, de nouveaux produits s’ajouteront à l’offre disponible au fil des semaines, comme les fruits et légumes lorsque la saison le permettra.
Les producteurs invitent les citoyens à partager cette initiative dans leurs réseaux respectifs.

Report du paiement de taxes à Upton

Pour permettre à ses citoyens et à ses commerçants de disposer de liquidités en ce temps de crise, la Municipalité d’Upton reporte le paiement des taxes municipales pour les quatre versements de 2020.
Donc, pour 2020, les paiements de taxes municipales s’appliqueront comme suit : celui du 16 mars reporté au 27 avril; celui du 11 mai reporté au 8 juin; celui du 6 juillet reporté au 27 juillet et celui du 5 octobre reporté au 26 octobre.
Cette mesure s’applique autant aux particuliers qu’aux entreprises. Les procédures de paiement suivantes s’appliquent :
- Si vous utilisez le système bancaire, vos paiements peuvent se faire n’importe quand entre la date initialement prévue et la date reportée. Si vous avez programmé le paiement des taxes par l’entremise de votre institution financière, vous devez faire le changement de date vous-même puisque la Municipalité ne dispose d’aucun moyen pour le faire;
- Si vous avez envoyé des chèques postdatés, la Municipalité encaissera automatiquement vos chèques, à la date reportée ;
- Si vos taxes sont payées par un mandataire de paiement, communiquez directement avec ce dernier.
Pour toute question au sujet du compte de taxes municipales, contactez Sylvia Ouellette à sylvia.ouellette@upton.ca ou au 450 549-5625.
Pour les comptes de taxes municipales, il est possible d’effectuer votre paiement par Accès D ou par la poste. De plus, vous pouvez déposer votre enveloppe/chèque dans la boîte extérieure installée à l’avant de la mairie située au 810, Lanoie.
Le bureau municipal est fermé. L’équipe de la Municipalité est en fonction. Vous pouvez, sur les heures d’ouvertures habituelles, communiquer avec les services administratifs de préférence par courriel à info@upton.ca ou par téléphone à : (450) 549-5611.Les services municipaux essentiels pendant la pandémie, les consultations et autres sujets d’intérêt municipal : La Municipalité d’Upton publiera sous peu de l’information au sujet de, par exemple les services municipaux essentiels au temps de la COVID-19 ; les ressources et programmes des organismes disponibles pour la population ; les activités municipales de consultation et les nouvelles dispositions annoncées par le Premier ministre.
Suivez l’évolution de la situation de l’organisation municipale sur la nouvelle page Facebook officielle de la Municipalité d’Upton ainsi que sur www.upton.ca.

COVID-19: des mesures d’urgence pour les Québécois

Le député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, se réjouit de l’adoption, à l’unanimité par la Chambre des communes, du Plan d’intervention économique pour répondre à la COVID-19, et rappelle que le projet de loi final a été amélioré grâce aux interventions du Bloc Québécois.
Au terme d’une « négociation tardive et intense », le Bloc Québécois a en effet obtenu que les changements aux lois fiscales ne puissent servir qu’à des baisses d’impôts, et veillé à réduire la durée des pouvoirs spéciaux que le gouvernement de Justin Trudeau voulait s’octroyer jusqu’au 31 décembre 2021.
« Il était urgent d’obtenir les 82 milliards annoncés et il était nécessaire de faire abstraction des intérêts à caractère partisan. Le Bloc a eu une attitude responsable et a facilité les négociations pour l’adoption rapide du projet de loi, juge M. Savard-Tremblay. Nous nous sommes assurés que le projet de loi réponde aux besoins urgents de la population, et que les mesures adoptées soient à la hauteur de ce que la situation critique actuelle commande. »
Le député rappelle que son équipe reste disponible pour épauler les citoyens avec leurs demandes d’assurance-emploi ou pour prêter main forte aux résidents de la circonscription coincés à l’étranger.
« La nouvelle Prestation canadienne d’urgence annoncée hier propose une allocation de 2000$ par mois à tous les travailleurs ayant subi une perte de revenu. Des ressources sont disponibles pour vous aider à passer à travers cette crise historique, et les demandes pourront être déposées dès le 6 avril. Nous sommes à pied d’oeuvre pour nous assurer que l’information circule et que personne n’est oublié. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir réponses à toutes vos questions », déclare-t-il.
Les entretiens se feront toutefois maintenant uniquement par téléphone, par courriel ou en ligne, afin de protéger à la fois les travailleurs du bureau de circonscription et les citoyens.
Les personnes ayant besoin des services du bureau de circonscription sont priés d’éviter de se rendre sur place, et de contacter les responsables via le 450 771-0505 ou le 1-800-463-0505, ou par courriel à l’adresse simon-pierre.savard-tremblay@parl.gc.ca.

Collecte des matières résiduelles: une nouvelle mesure de prévention

La Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains mentionne que puisque la COVID-19 possède une durée de vie limitée sur les objets inertes, les bacs doivent être dénoncés en bordure de rue la veille de la collecte, en début de journée.
Ça permettra de réduire les risques de propagande de la COVID-19 chez les travailleurs de ce service essentiel.
La Régie remercie la population de sa collaboration.
Information: www.riam.quebec ou 450 774-2350.

Val-Saint-François: le Grand Défi Desjardins reporté en 2021

Conformément aux annonces du gouvernement provincial, la Caisse Desjardins du Val-Saint-François se voit dans l’obligation de reporter le Grand Défi Desjardins à l’été 2021.
« La situation exceptionnelle liée au virus COVID-19 exige de notre part à toutes et tous, de suivre scrupuleusement et solidairement les mesures qui s’imposent. Soyez assurés que tous les dons reçus seront conservés sécuritairement et que toutes les ententes de partenariat seront respectées lors de la reprise de nos activités.Nous vous informons également que nous suspendons nos publications Facebook et toutes autres formes de publicité jusqu’à nouvel ordre », mentionne la Caisse Desjardins du Val-Saint-François.
Une annonce formelle sera effectuée lorsque la date exacte du Défi 2021 sera connue.
« Nous remercions encore une fois toutes les personnes, entreprises et organismes ayant aidé à la réalisation de ce projet d’envergure. Ce n’est que partie remise! », conclut la Caisse Desjardins du Val-Saint-François.

Le Centre culturel Yvonne L. Bombardier ferme ses portes pour une période indéterminée

Par prévention, le Centre culturel Yvonne L. Bombardier de Valcourt (centre exposition et bibliothèque) ferme ses portes au public, et ce, pour une période indéterminée, dans la foulée des nouvelles directives gouvernementales pour éviter la propagation de la COVID-19.
« La santé de nos visiteurs, de nos employés et de nos partenaires est prioritaire pour nous », mentionne le Centre culturel.
Voici quelques renseignements sur l’accessibilité de la Bibliothèque:
– Il n’y a pas de frais pour les documents en retard depuis le 12 mars;
– Tous les prêts seront renouvelés, y compris les documents réservés;
– Les mises de côté seront conservées jusqu’à la réouverture de la Bibliothèque;
– La chute à livres demeure ouverte pour retourner les prêts;
– Tous les documents retournés dans la chute aux livres seront désinfectés par les employés:
– Le service de prêts entre bibliothèques est suspendu jusqu’à la réouverture de la bibliothèque;
– Vous pouvez consulter votre dossier en ligne en tout temps au http://ibistro-estrie.reseaubiblio.ca.
Information: 450 532-2250 ou ccylb@fjab.qc.ca.
Bien que la bibliothèque soit fermée, vous pouvez toujours emprunter des livres ou des revues numériques. Vous pouvez emprunter jusqu’à trois livres numériques en même temps. Le temps d’emprunt est de 21 jours. Après ce délai, le livre numérique expire automatiquement, ce qui évite les frais de retard.

La Coopérative aux p’tits soins maintient ses services essentiels

À la suite d’une nouvelle directive émise par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) à l’effet que seuls les services essentiels donnés par les entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) pourront continuer d’être délivrés dans les milieux de vie des personnes en perte d’autonomie, la Coopérative aux p’tits soins – basée à Saint-Hyacinthe – tient à informer l’ensemble de ses usagers et le reste de la population que les services d’aide à la vie domestique non essentiels comme l’entretien de la maison, l’entretien ménager lourd et l’entretien de vêtements seront suspendus.
La coopérative continuera d’offrir à ses usagers les services essentiels dont la cessation pourrait compromettre l’intégrité ou la sécurité de l’usager comme les services d’assistance personnelle, le répit, les courses et les préparations de repas comme demandé par le MSSS.
La coopérative tient également à rappeler qu’en tout temps, les préposés prennent les mesures préventives adéquates en matière d’hygiène et ne rend aucun service chez un usager qui doit être en isolement en raison de la présence de symptômes d’allure grippal, d’un retour de voyage depuis moins de 14 jours ou d’un contact étroit avec un cas probable ou confirmé de COVID-19. De plus, aucun préposé ne délivre de services aux usagers si lui-même doit être en isolement pour les mêmes raisons évoquées précédemment.

COVID-19: faisons sonner les cloches des églises!

L’archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, a demandé à ce que les églises de son territoire – dont la région de Valcourt – se fassent entendre grâce à leurs cloches.
Les curés et administrateurs paroissiaux sont ainsi invités à emboîter le pas, dès aujourd’hui (mercredi 25 mars), en faisant sonner les cloches de leur église à midi, ou en relançant la tradition de l’angélus où les cloches sonnent à midi et 18 h.
La paroisse Sainte-Famille participe à cet effort. Les églises de Maricourt, Racine, Sainte-Anne-de-la-Rochelle et Valcourt sonnent déjà leurs cloches à midi et 18 h. Les personnes impliquées dans les différentes communautés (incluant celles qui n’ont plus d’église, soit Béthanie, Bonsecours et Lawrenceville) ont été invités par la Paroisse Sainte-Famille de Valcourt à dire un Notre Père à midi pour que tous soient unis dans la prière.
De plus, des célébrations à huis clos sont télédiffusées par TVME 105 ou 805 en HD les dimanches à 9h30, les lundis à 16h, les mardis à 16h et les mercredis à 10h30.
« En raison des directives émises par le gouvernement du Québec pour contrer la propagation de la COVID-19, les fidèles ne sont plus en mesure de se rassembler dans les églises. Avec ce geste, l’archevêque de Sherbrooke souhaite apporter un peu d’espoir à la population », mentionne la paroisse.
À travers le territoire de l’archidiocèse, de nombreuses initiatives sont mises de l’avant par les paroisses pour soutenir la foi des fidèles. Il est possible de demeurer au courant via la page Facebook ou le site Web de l’Archidiocèse de Sherbrooke.
Pour les personnes qui souhaitent obtenir un soutien spirituel, il est possible de contacter les paroisses ou les bureaux de la Basilique-Cathédrale Saint-Michel, au 819-563-9934 poste 209.

Les bibliothèques publiques au service de la communauté grâce aux ressources numérique

Pendant que les Québécois sont majoritairement confinés à la maison et que toutes les bibliothèques ont temporairement fermé leurs portes, il est important de rappeler qu’elles offrent toujours plusieurs services aux citoyens grâce aux ressources numériques.
En effet, plusieurs livres et services numériques sont disponibles pour les citoyens qui sont abonnés à une bibliothèque publique. PretNumerique.ca, la plateforme utilisée par plus de 1 000 bibliothèques publiques du Québec, propose d’ailleurs gratuitement aux abonnées plus de 850 000 livres de tout type (romans, documentaires, livres audio, bandes dessinées, etc.). Ce service, disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7, est accessible sur le Web ou par l’entremise des sites Internet des bibliothèques participantes.
Plusieurs ressources en ligne sont aussi offertes dans certaines bibliothèques pour permettre aux citoyens de poursuivre la pratique de la lecture, de s’amuser ou de s’éduquer. Notamment, on peut souligner les sites donnant accès à des milliers de magazines: des plateformes de cours en ligne et d’autoformation; des ressources éducatives pour les enfants; des jeux ou des ressources de loisirs, etc.
Un important réseau d’entraide s’est aussi créé afin de soutenir la population au cours des prochaines semaines. En effet, une équipe spéciale composée de membres du personnel de plusieurs bibliothèques du Québec a été mobilisée dans le but d’aider les citoyens à accéder aux ressources en ligne de leur biblio et de répondre à leurs questions. Pour communiquer avec cette équipe, il suffit de consulter le site Internet www.infobiblio.ca, un nouveau site Web créé spécifiquement à cette occasion.
Rappelons toutefois qu’il faut être membre d’une bibliothèque pour avoir accès à différents services numériques. Pour en savoir plus sur les services en ligne offerts par sa bibliothèque ou sur les possibilités d’y avoir accès, les citoyens sont invités à consulter le site Internet ou la page Facebook de leur bibliothèque.
Les bibliothèques publiques usent actuellement de créativité pour assurer des services à leurs citoyens. Entre autres, on peut penser au lancement d’un tout nouveau microsite : www.heureduconte.ca. Créé spécifiquement pour répondre aux enjeux de la crise actuelle et divertir les familles, le site rassemble et met en valeur les heures du conte virtuelles se conformant à la Loi sur le droit d’auteur. Il propose un inventaire des heures du conte disponibles pour écoute en différé, un calendrier d’heures du conte en direct ainsi que des balados et livres audio pour enfants. Par ailleurs, puisque les bibliothèques publiques sont solidaires de l’ensemble de la chaîne du livre, la diffusion des œuvres via ces prestations ont toutes reçu les autorisations des ayants droit des œuvres lues.

Cooptel: précisions sur la ristourne

Cooptel annonce que tous ses membres actifs au 27 mars, et ayant reçu les services d’Internet et de téléphonie durant 12 mois en 2019 (un prorata appliqué pour les abonnements de moins de 12 mois), recevront en ristourne un mois gratuit pour ces services sur leur facture de mai 2020.
De plus, aucun frais de retard ne sera facturé sur la facture d’avril. Cela s’ajoute aux deux mois reçus en septembre et octobre 2019 pour les servies de télévision, d’Internet et de téléphonie.
Information: Marie-Ève Rocheleau, mrocheleau@cooptel.coop.

image