12 octobre 2022
Coupe Défi de l’Atlantique
Coach David remporte l’or avec l’équipe féminine U18
Par: Annie Gagnon

L’entraîneuse-chef, Geneviève David, a mené son équipe à la médaille d’or lors de la Coupe Défi de l’Atlantique. Sur la photo, elle pose avec la meilleure pointeuse de l’équipe lors du tournoi, Laura Eustace. Photo gracieuseté

Geneviève David a fait sa marque au hockey universitaire à titre de défenseure des Aigles Bleues de Moncton. Maintenant, la Valoise d’origine redonne au suivant en dirigeant l’équipe féminine U18 de sa terre d’attache, le Nouveau-Brunswick. Le week-end dernier, sa formation U18 a remporté la médaille d’or de la Coupe Défi de l’Atlantique.

Publicité
Activer le son

La feuille de route de Geneviève David est éloquente. En tant que joueuse, la jeune femme a cumulé plusieurs honneurs, entre autres, en portant les couleurs d’Équipe Québec au Championnat national féminin des moins de 18 ans.

Cependant, c’est au sein des Aigles Bleues de l’Université de Moncton que tout son savoir-faire s’est développé. Recrue de l’année, médaillée d’or au championnat au SUA (Sport universitaire de l’Atlantique) et médaillée de bronze au Championnat national USports, la hockeyeuse a été capitaine adjointe dès sa deuxième saison et capitaine lors de ses deux dernières saisons dans l’uniforme des Aigles.

À la suite de son parcours universitaire, Geneviève a élu domicile au Nouveau-Brunswick où elle a dirigé des équipes de hockey féminin de haut niveau au sein de l’organisation du hockey néo-brunswickois avant d’obtenir le poste d’entraîneuse adjointe de l’équipe féminine de l’Université Saint-Thomas de Fredericton.

Coupe Défi de l’Atlantique

De plus, depuis février dernier, coach David dirige la formation féminine U18 qui défendra les couleurs de Hockey Nouveau-Brunswick aux Jeux d’hiver du Canada, en 2023. Après plusieurs entraînements, la Coupe Défi de l’Atlantique était le premier événement où l’équipe se retrouvait véritablement en action.

« Ce tournoi fait partie de notre processus de sélection pour les Jeux du Canada. Nous alignons présentement 24 joueuses et nous devons en garder seulement 20. Les quatre dernières filles à être retranchées le seront dans les prochaines semaines et ce ne sera pas une partie de plaisir parce que nous avons un groupe tissé serré », mentionne Geneviève David.

Le début du tournoi a été difficile pour la formation qui a essuyé trois échecs en ronde préliminaire. Les hockeyeuses ont cependant montré une belle force de caractère en s’illustrant lors de la demi-finale et la finale, pour finalement mettre la main sur la médaille d’or.

« La fin de semaine a été de vraies montagnes russes. Nous avons perdu nos trois premiers matchs, mais nous nous sommes regroupées pour la demi-finale. Les joueuses sont demeurées positives, elles ont respecté le plan de match et ont cru qu’elles pouvaient gagner. Je suis fière de constater comment elles ont été résilientes au cours du dernier week-end, ce qui nous a permis de remporter les grands honneurs », raconte l’entraîneuse-chef.

Dernier droit

C’est du 18 février au 5 mars 2023 qu’auront lieu les Jeux d’hiver du Canada, à l’Île-du-Prince-Édouard. Vingt différents sports seront à l’affiche lors de ces 16 jours d’activités regroupant les meilleurs athlètes canadiens.

C’est donc avec fébrilité que Geneviève et l’équipe d’entraîneurs de la formation U18 entreprennent le dernier droit. À l’horaire, un camp de préparation qui se tiendra en décembre et un autre, les jours précédents les Jeux.

« J’ai vraiment hâte de vivre l’expérience et de la partager avec les joueuses ainsi que tous les membres de l’équipe. On a encore du travail à faire pour poursuivre notre préparation, mais avec les performances vécues en demi-finale et en finale, nous sommes sûres de pouvoir tirer notre épingle du jeu le moment venu », conclut-elle.

image