27 avril 2018
Producteur agricole d'Upton
Claude Larocque, un grand ambassadeur pour la race Ayrshire
Par: Alain Bérubé
Claude Larocque

À la direction de la Ferme Claude Larocque inc. depuis 1981, Claude Larocque a reçu récemment le titre de « Maître éleveur 2017 » de la part de l’Association des éleveurs Ayrshire du Canada. Cet éleveur agricole réussit en plus, malgré son horaire bien chargé, à s’impliquer activement auprès de la communauté d’Upton.

En compagnie de son épouse Andrée Chicoine, devenue actionnaire en 1989, M. Larocque dirige cette ferme qui a vu le jour en 1913. « Avec la récente implication de nos enfants Joanie et Alexandre, tous deux dans la vingtaine, nous en sommes à la quatrième génération et j’en suis ravi. Mais toute la famille est impliquée dans la ferme, y compris notre fille Émilie », mentionne-t-il.

La ferme Larocque compte en tout 75 vaches en lactation, pour un total de 145 têtes Ayrshire pur-sang. Plusieurs améliorations ont été apportées à l’étable depuis six ans, ce qui témoigne de l’essor de l’entreprise agricole.

« Nous possédons en tout 90 hectares de terre drainés 100 %, ce qui nous permet d’être autosuffisants », déclare M. Larocque.

La classification du troupeau établit que cinq vaches sont « excellentes », 35 « très bonnes », 40 « bonnes plus » et sept « bonnes ». Afin d’améliorer les performances du troupeau, la ferme récolte les embryons de ses meilleures vaches.

« La race Ayrshire est méconnue au Québec, mais elle donne une production fort intéressante et du lait de grande qualité », soutient Claude Larocque.

Ce dernier vient par ailleurs d’acquérir – en compagnie de son fils Mathieu – le quota d’un voisin, incluant la location de l’étable et l’achat d’un troupeau de 100 têtes pur-sang, dont 60 vaches en lactation.

« J’ai encore bien des projets en tête, dont l’obtention d’un second titre de Maître-éleveur, en plus de poursuivre nos efforts afin d’améliorer la production et la conformation de notre troupeau, tout en participant à des expositions », mentionne M. Larocque.

Tout ce travail acharné n’empêche pas l’agriculteur de faire sa part pour améliorer la qualité de vie à Upton. Conseiller municipal depuis 1994, Claude Larocque vient d’être nommé « bénévole de l’année » par la Corporation de développement de la rivière Noire (CDRN), où il s’implique depuis sept ans.

« J’ai l’environnement à cœur et je suis fier d’avoir pu contribuer à la création du Parc-nature de la région d’Acton ainsi qu’à l’implantation de la passerelle en aluminium. On a semblé apprécier mon dévouement et ma détermination afin de faire avancer divers dossiers. Je suis heureux de vivre à Upton et tant mieux si mon engagement est apprécié », conclut-il.

image