6 octobre 2021
Lauréate au concours « Chapeau, les filles! »
Charlie Larrivée prête à briser les barrières
Par: Alain Bérubé

Charlie Larrivée

Étudiante en Soins préhospitaliers d’urgence au Cégep de Saint-Hyacinthe, Charlie Larrivée rêve également de faire sa marque au sein des Forces armées canadiennes, tout en se consacrant à quelques bonnes causes. Cette Valoise âgée de 20 ans, grâce à son audace et à sa polyvalence, fait partie des lauréates du concours « Chapeau, les filles! » pour le volet Excelle Science.

Publicité
Activer le son

Ce concours provincial annuel a pour but de reconnaître la volonté et le travail des femmes qui, inscrites à un programme de formation professionnelle ou technique, ou au baccalauréat dans une discipline des sciences et des technologies, se dirigent vers l’excellence d’un métier traditionnellement masculin. Il propose ainsi des modèles féminins sortant des sentiers battus.

C’est depuis qu’elle est toute jeune que Charlie est passionnée par les sciences et la résolution de problèmes. Après avoir voulu être entre autres vétérinaire, médecin légiste, paléontologue et entomologiste, elle fait son choix à l’âge de 15 ans.

« Après avoir vu le reportage Soins intensifs / En ambulance, sur les ondes de Télé-Québec, ma vie a changé. Le métier d’ambulancière paramédicale est devenu mon seul objectif de carrière. C’est un métier où la routine n’existe pas et qui permet d’assurer le bien-être des gens. Je ne souhaitais pas être confinée dans un hôpital pour mon travail. Cette passion d’aider les gens, c’est une petite flamme que j’alimente régulièrement », soutient-elle.

En remportant la bourse de 2000 $ dans le cadre du Prix Équité – qui reconnaît l’implication dans sa communauté – remis par la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, Charlie espère ainsi inspirer d’autres jeunes femmes à repousser les frontières.

« Dans mon champ d’études, il y a heureusement de plus en plus de femmes qui s’inscrivent. C’est une bonne nouvelle, car actuellement, environ trois ambulanciers paramédicaux sur quatre sont des hommes », mentionne-t-elle.

L’énergie débordante de Charlie Larrivée est contagieuse. En plus de ses études actuelles, elle est en processus d’enrôlement comme officière réserviste auprès des Forces armées canadiennes.

« Peu importe ce que je fais dans la vie, j’aime les êtres humains. Je veux faire rire et sourire les gens. Et j’aime écouter, consoler et créer », confie-t-elle.

Charlie, qui est également membre du conseil d’administration du Cégep de Saint-Hyacinthe, a la tête pleine de projets.harli

« Je fais également du bénévolat auprès des aînés, en plus de donner de mon temps pour l’Escadron 953 des Cadets de l’air de Saint-Hyacinthe et de collaborer au projet Le Courrier des jeunes, qui s’adresse aux élèves du primaire. J’aime la vie et j’adore me tenir occupée! », dit-elle en souriant.

Avec en plus des projets de carrière en mécanique automobile, Charlie Larrivée aime repousser ses limites.

« Que ce soit comme ambulancière, dans les Forces armées ou comme mécanicienne, je veux démontrer que les femmes peuvent fort bien réussir. Et je suis prête à faire les trois métiers en même temps! », conclut-elle.

image