31 mars 2021
D'ici 2026
BRP investira 300 millions $ pour lancer des véhicules électriques
Par: Alain Bérubé

BRP se lance dans l’électrification de ses véhicules récréatifs, avec un investissement de 300 millions $ d’ici la fin de 2026. (photo gracieuseté BRP)

BRP entreprend un virage majeur avec le lancement de versions électriques de ses produits existants. L’entreprise basée à Valcourt investira 300 millions $ dans l’électrificationde ses véhicules récréatifs.

Publicité
Activer le son

Ce montant servira au développement des produits, à l’équipement spécialisé, aux infrastructures, à l’outillage de production et aux installations.

« BRP explore l’électrique depuis déjà plusieurs années. Nous avons toujours dit que la question de l’électrification était de savoir quand ça allait se faire plutôt que si ça allait se faire. Nous sommes très heureux de faire un nouveau pas dans le monde de l’électrification afin d’offrir des modèles électriques, et ce, dans toutes nos gammes de produits d’ici la fin de 2026 », confie Bernard Guy, vice-président principal à la Stratégie globale de produits.

Par voie de communiqué, le président et chef de la direction José Boisjoli affirme que BRP révolutionnera l’industrie et améliorera l’expérience des consommateurs. L’entreprise avait déjà, depuis quelques années, produit des véhicules électriques à batterie, hybrides et à piles à combustible.

« Nous mettons à profit notre savoir-faire en matière d’ingénierie et nos capacités à innover pour définir la meilleure stratégie de développement de produits à propulsion électrique », a-t-il déclaré.

BRP concevra sa propre technologie modulaire de propulsion électrique Rotax, qui sera mise à profit dans toutes les gammes de produits. L’entreprise agrandira ses installations de développement de moteurs électriques Rotax à Gunskirchen, en Autriche, en plus de créer le Centre de développement de véhicules électriques BRPà Valcourt.

Le centre valcourtois sera équipéde matériel à la fine pointe de la technologie, dont plusieurs plateformes d’essai et dynamomètres sophistiqués, ainsi qu’une cellule de production robotisée ultramoderne pour les batteries de véhicules électriques.

« Nous créons 160 nouveaux emplois spécialisés et de ces emplois, 110 seront au Québec. Nous recrutons d’ailleurs activement afin de compléter notre équipe électrique avec des postes de techniciens et ingénieurs en électrique, électronique de puissance et en logiciel », indique M. Guay.

BRP est d’ailleurs en mode recrutement afin de pourvoir plusieurs postes. On peut en savoir plus sur www.careers.brp.com/ev.

image