23 avril 2020
COVID-19
BRP annonce des mesures supplémentaires
Par: La Pensée de Bagot

L’entreprise BRP, dont le siège social est situé à Valcourt, a annoncé une série de mesures supplémentaires dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Publicité
Activer le son

Après avoir ralenti et suspendu temporairement les opérations manufacturières des groupes sports motorisés et marins de tous ses sites à travers le monde, BRP prend des mesures supplémentaires, notamment des mesures de réduction des coûts ainsi que des changements au niveau de la rémunération des employés, afin de protéger sa flexibilité financière et sa croissance à long terme.

« Il s’agit de moments difficiles et imprévisibles. Nous prenons toutes les décisions nécessaires afin de protéger nos employés, assurer la croissance à long terme de BRP et être prêts à réagir rapidement si les marchés devaient récupérer plus vite que prévu », a déclaré José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP.

« Avant le début de la crise, nous étions dans une position financière solide, avec une part de marché importante et des atouts clés sur lesquels nous pouvons compter : notre portefeuille de produits, nos ventes géographiques et notre empreinte manufacturière. Ces forces, jumelées au talent et à la résilience de nos employés ainsi que de notre équipe de direction expérimentée, nous fournissent une base solide afin de naviguer à travers cette période d’incertitude », a conclu M. Boisjoli.

Après le ralentissement et la suspension temporaire de toutes ses lignes de production de partout dans le monde et des mises à pied temporaires de la majorité des employés à salaire horaire, certaines mesures ont été mises en place pour les employés de bureau, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Selon la région et la réglementation locale, celles-ci incluent un gel d’embauche à l’échelle mondiale; des mises à pied temporaires pour certains employés; un horaire de travail réduit dans certains pays; des mises à pied permanentes ciblées.

De plus, jusqu’à la fin de l’année financière :
– Le salaire de tous les directeurs et vice-présidents est réduit de 15 %;
– Le salaire de la plupart des employés de bureau est réduit de 10 %;
– Le président et chef de la direction, José Boisjoli, a décidé de renoncer à son salaire;
– Tous les membres rémunérés du conseil d’administration de BRP ont choisi de renoncer à la portion en espèces de leur rémunération.

« Nous continuerons à travailler avec les autorités locales afin d’accéder aux mesures d’aide gouvernementales et aux programmes de subventions salariales, lorsque disponibles, afin d’atténuer l’impact sur nos employés », mentionne BRP.

En plus de ces efforts, la compagnie prend de nouvelles mesures afin de permettre de maintenir sa flexibilité financière, ce qui comprend la réduction des dépenses d’exploitation, le report de certaines dépenses en capital, d’investissements et de projets, et ce, afin de protéger son plan de croissance à long terme.

image