9 juin 2021
À l’emploi du Club de golf d’Acton Vale depuis 30 ans
André Champagne, un surintendant méticuleux et passionné
Par: Alain Bérubé

André Champagne célèbre ses 30 ans à l’emploi du Club de golf d’Acton Vale, dont 13 à titre de surintendant. Il pose ici avec sa conjointe, Geneviève Dion, également directrice générale et copropriétaire du club de golf.

Les trois parcours de neuf trous du Club de golf d’Acton Vale font la renommée de la région par la qualité et la beauté de ses terrains. Le surintendant André Champagne, qui est à l’emploi du club depuis 30 ans, travaille sans relâche afin de contribuer au bonheur des golfeurs.

Publicité
Activer le son

C’est alors qu’il était étudiant à la Polyvalente Robert Ouimet que M. Champagne a fait ses débuts, en tant que stagiaire, au Club de golf d’Acton Vale.

« Ce fut pour moi un vrai coup de cœur. J’ai travaillé durant longtemps à l’entretien du terrain, pour ensuite accepter le poste de surintendant en 2008 », explique-t-il.

Durant la saison de golf, André Champagne travaille sept jours sur sept afin que les parcours soient impeccables.

« Je me lève très tôt le matin afin que tout se déroule bien. L’arrosage et l’irrigation du terrain se font de manière quotidienne. Je ne compte pas mes heures, mais j’adore ça! », confie-t-il, ayant parfois à ses côtés son tout jeune fils Oneil.

Geneviève Dion, directrice générale et copropriétaire du Club de golf d’Acton Vale, confirme le perfectionnisme de son mari.

« Même le soir, à la maison, André parle du club de golf. Il adore tellement ce qu’il fait et il réussit à merveille! », dit-elle.

André Champagne affirme qu’il aime bien échanger avec les golfeurs.

« Plusieurs nous font des suggestions afin d’améliorer le terrain ou d’identifier certains problèmes. On est constamment à l’écoute et de nombreux travaux ont été effectués depuis quelques années. Notre club de golf est un des plus beaux au Québec, mais pour arriver à un tel résultat, il faut y consacrer bien des efforts et du temps », conclut-il.

Du golf en surfant!

Geneviève Dion est heureuse de proposer un nouveau service, avec l’acquisition de huit skategolf électriques.

Cette innovation a été commercialisée au Québec par le Club de golf des Patriotes, à Saint-Ours.

« Nous sommes les premiers au Québec à pouvoir faire vivre cette belle expérience aux golfeurs. C’est comme si on surfait sur une vague. Les mouvements rappellent aussi les planches à roulettes. La batterie a une autonomie allant jusqu’à 60 km, avec une vitesse située entre 12 et 20 km/h. C’est déjà très populaire et les commentaires sont très positifs. Et c’est bon pour nous, car ça contribue à attirer des golfeurs plus jeunes, question de préparer la relève », mentionne Mme Dion.

La directrice générale du Club de golf d’Acton Vale parle d’ailleurs d’un début de saison fracassant.

« Il y a tellement de monde cette année! Nous avions 420 golfeurs lors de la fête des Patriotes. Ce sera un très bel été! », confie-t-elle.

 

Le skategolf, une innovation au Club de golf d’Acton Vale, permet de se déplacer sur le terrain de golf de manière originale, comme sur une planche de surf ou à roulettes.

 

image