17 février 2021
Éliminée dimanche soir
Allyson Pétrin fière de sa participation à Star Académie
Par: Alain Bérubé

Allyson Pétrin a interprété Entre l’ombre et la lumière, une chanson popularisée par Marie Carmen, lors du gala de dimanche de Star Académie. (photo TVA Publications/Éric Myre)

Après avoir pu participer au premier gala de Star Académie – diffusé dimanche à TVA – grâce au vote du public, Allyson Pétrin a vu l’expérience se terminer abruptement. La jeune chanteuse originaire de Wickham en sort toutefois la tête haute.

Publicité
Activer le son

« Évidemment que la déception de ne pas avoir eu un laissez-passer pour l’Académie fait partie du mélange d’émotions que je vis depuis dimanche! Par contre, la fierté que je ressens face à ma performance et le sentiment d’accomplissement est beaucoup plus présent dans ma tête! », lance-t-elle.

Allyson affirme avoir reçu des commentaires fort positifs sur sa prestation de dimanche, dont de Marie Carmen, l’auteure-compositrice-interprète de la chanson Entre l’ombre et la lumière que la jeune chanteuse a interprétée devant les caméras.

« Elle m’a mentionné avoir été touchée par mon interprétation! C’est une grande chanson à laquelle je me suis attaquée et c’est une fierté pour moi de réaliser que j’ai bien fait de prendre ce risque. La plus grande déception, c’est sans aucun doute celle d’avoir dit au revoir à 15 amis. Cependant, je suis déjà en mode je me retrousse les manches et je planifie la suite! », déclare-t-elle.

Malgré la déception, Allyson retient beaucoup de positif de son passage à Star Académie.

« L’amitié, la bienveillance et l’indulgence seraient les trois choses que je retiens de mon expérience à Star Académie. J’ai fait énormément de travail sur moi-même dans les quelques semaines de tournages et répétitions. Cela a été une opportunité pour moi de montrer à mon anxiété qui était maître dans mon corps et je suis plus que fière de m’être rendue jusque-là. C’est une expérience professionnelle vraiment incroyable et c’est un immense privilège pour moi d’avoir pu prendre part à un projet d’envergure comme celui-ci! Ce qui m’a le plus frappée, c’est l’expérience humaine derrière le gros show télé. Entre les 21 aspirants académiciens, la production et l’équipe technique, il n’y avait que de la bienveillance et du nivellement par le haut qui régnaient. Ça a rempli mon cœur d’amour pour les cent prochaines années! », conclut-elle.

image