22 mars 2018
Décès de Maurice Halde
Acton Vale perd un grand bâtisseur
Par: Alain Bérubé
Maurice Halde, ancien copropriétaire de Carrière d’Acton Vale, a rendu l’âme récemment, à l’âge de 80 ans. (photo Pierrette Dalpé Maître Photographe)

Maurice Halde, ancien copropriétaire de Carrière d’Acton Vale, a rendu l’âme récemment, à l’âge de 80 ans. (photo Pierrette Dalpé Maître Photographe)

La communauté d’Acton Vale et des environs a perdu récemment un bâtisseur, alors que Maurice Halde a rendu l’âme, le 4 mars, à l’âge de 80 ans.

En 1958, M. Halde a acquis Carrière d’Acton Vale en compagnie de ses deux frères, Doris et Jean-Paul. Au fil des ans, l’entreprise a connu un développement majeur grâce à plusieurs aménagements et investissements.

La compagnie compte actuellement 45 employés.

« Notre entreprise bénéficie d’une excellente réputation à travers le Québec, ce qui est une grande fierté pour notre famille », mentionne Julien Halde, fils de Maurice Halde et président de Carrière d’Acton Vale.

Maurice Halde aimait par ailleurs s’impliquer socialement. Il a par exemple fait partie des fondateurs de l’Association des producteurs de pierre à chaux du Québec, qui tient d’ailleurs son tournoi de golf annuel à Acton Vale depuis 1981. Il a également été membre de l’Association Béton Québec.

M. Halde a aussi oeuvré au sein du Club de motorisés Winniebec, qui a tenu des activités dans la région d’Acton entre 1996 et 2002. Par ailleurs, il a donné de son temps en tant que mentor pour des jeunes d’entrepreneurs d’ici, en plus d’avoir été président d’honneur du Tournoi de hockey midget d’Acton Vale.

La Chambre de commerce de la région d’Acton l’a nommé, lors du Gala Distinction 2011, « Personnalité Distinction 2011 ».

« Mon père était un homme droit et de parole. Il savait aussi s’amuser et adorait taquiner son entourage. Tout en étant discret de nature, il dégageait une grande joie de vivre et faisait preuve d’une grande générosité », conclut Julien Halde.

image