27 mars 2019
Le Trackvale élimine les Mustangs en six matchs
À l’assaut du Houston BG pour la grande finale
Par: Alain Bérubé

Le capitaine du Trackvale, Jean-Christophe Gauthier, célèbre la victoire de son équipe face aux Mustangs de Saint-Hubert. (photo Jimmy Vachon)

Le Trackvale a causé toute une surprise au sein de la Ligue de hockey senior du Richelieu en éliminant les Mustangs de Saint-Hubert, en demi-finale des séries éliminatoires. La troupe de l’entraîneur-chef Érik Archambault s’est brillamment relevée du revers subi lors du quatrième match de la série pour remporter deux rencontres, coup sur coup, et ainsi envoyer les champions de la saison régulière en vacances.

La semaine dernière, le Trackvale a joué à la hauteur de son talent en maintenant un rythme de jeu constant pendant 60 minutes, et ce, en étant discipliné.

Cette recette gagnante, combinée à l’application de son plan de match tout au long des rencontres et à un jeu de puissance efficace, leur vaut maintenant une place en grande finale.

Plusieurs joueurs se sont démarqués au cours de cette série. Jean-Christophe Gauthier (6 buts, 5 aides), dont son 200e point dans la LHSR, Kevin Asselin (3 buts, 8 passes), Samuel Faille (3 buts, 7 passes) et Mathieu Asselin (3 buts, 5 passes) ont mené l’attaque, mais plusieurs autres joueurs ont brillé par divers aspects du jeu offensif et défensif.

« Nous n’avions pas gagné contre les Mustangs en saison régulière. Mais comme je le répète depuis le début de la saison, notre but premier était d’être prêts pour les séries. Nous voulions surtout éviter de nous faire avoir comme la saison dernière. La recette est simple. Nous faisons tous notre travail. Nous sommes acharnés et, surtout, nous allons tous dans la même direction. En plus, nous constatons que nos partisans sont derrière nous à chaque partie. On ne peut que livrer la marchandise pour ne pas les décevoir », affirme le capitaine Jean-Christophe Gauthier.

Le gardien Benjamin Vincelette a aussi excellé devant le filet des siens en étant très efficace.

« Benjamin a fait des arrêts incroyables et il a démontré une détermination de fer en demeurant inébranlable devant le filet. Il mérite une bonne part du gâteau dans cette victoire en série face aux Mustangs », a mentionné Érik Archambault.

Finale

Pour la grande finale de la LHSR, le Trackvale sera opposé au Houston BG de Saint-Roch-de-l’Achigan. À sa première année dans le circuit, cette formation a conclu la saison au 3e rang du classement général avec une fiche de 12 victoires, six défaites et deux défaites en prolongation.

Les deux équipes, qui se sont mesurées entre elles à deux reprises au cours de la saison, ont divisé les honneurs en remportant un match chacun.

« Le Houston Bar est une équipe très solide sur papier, avec beaucoup de profondeur. C’est un bon mélange de finesse et de robustesse. Nous allons devoir être prêts à chaque rencontre et faire ce que nous faisons le mieux depuis le début des séries éliminatoires, soit jouer en équipe, contrôler nos émotions et surtout être plus intelligent que l’adversaire. Les séries, ce sont des batailles qui amènent au dénouement d’une guerre. Il nous reste donc quatre parties à gagner pour remporter cette guerre. Nous allons tout faire pour y arriver », a conclu le numéro 48.

image