28 février 2018
Aide financière d’Ottawa
Trois entreprises valoises en mode croissance
Par: Alain Bérubé
Le ministre des Transports, Marc Garneau, a profité de son passage à Saint-Hyacinthe pour annoncer des contributions remboursables à six entreprises de la région, dont trois d’Acton Vale. On le voit ici en compagnie de Michel Collerette (MDL Nutrition et Dominique Martin et Associés / Food 4 Pets), Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Éric Thibodeau (SADC de la région d’Acton) et René Pedneault (MRC d’Acton). (photo: Le Courrier - François Larivière)

Le ministre des Transports, Marc Garneau, a profité de son passage à Saint-Hyacinthe pour annoncer des contributions remboursables à six entreprises de la région, dont trois d’Acton Vale. On le voit ici en compagnie de Michel Collerette (MDL Nutrition et Dominique Martin et Associés / Food 4 Pets), Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Éric Thibodeau (SADC de la région d’Acton) et René Pedneault (MRC d’Acton). (photo: Le Courrier - François Larivière)

Afin d’appuyer les efforts des entreprises qui visent la croissance de leurs activités, le gouvernement fédéral accorde une aide financière par le biais de Développement économique Canada (DEC). Food 4 Pets Canada, MDL Nutrition et Industries MR, toutes trois installées à Acton Vale, bénéficient de contributions remboursables totales de 756 250 $.

C’est lors d’un point de presse à Saint-Hyacinthe, que Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé officiellement la nouvelle au nom du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

« Notre gouvernement s’est doté l’an dernier d’un plan ambitieux pour soutenir le dynamisme entrepreneurial, grâce à des initiatives concrètes qui génèrent la croissance dont profitent ces entreprises et les collectivités », a-t-il déclaré.

Le ministre Garneau souligne que les trois entreprises valoises bénéficiaires – ainsi que trois autres de Saint-Hyacinthe, soit Industries P.W.I., Usinage Accuratech et Concept Danat – se démarquent par leur dynamisme, leur audace et leur sens de l’innovation.

« Ces contributions leur permettront de continuer à se développer et à générer de la croissance et des emplois stables dans la région », affirme-t-il.

MDL Nutrition

MDL Nutrition a obtenu une contribution remboursable de 345 000 $ sur un investissement total de 775 000 $. Fondée en 2016, l’entreprise se spécialise en commercialisation de viandes émulsifiées utilisées dans la fabrication de nourriture pour chats et chiens.

« MDL Nutrition complète les activités de Food 4 Pets, qui a les mêmes dirigeants et propriétaires. L’argent versé par Ottawa servira à acquérir et installer plusieurs équipements de production, d’entreposage et de manutention. Nous espérons créer cinq emplois. On a confiance en notre succès, car la qualité est au cœur de nos préoccupations », soutient le président Michel Collerette.

Food 4 Pets Canada

L’entreprise Dominique Martin et Associés, qui existe depuis 11 ans, s’est repositionnée depuis quelques années – sous le nom de Food 4 Pets – dans la production et la commercialisation de nourriture de conserve haut de gamme pour chats et chiens.

La contribution d’Ottawa est de 280 000 $, pour un investissement total de 700 000 $. Elle permettra d’acquérir et d’installer des équipements de production, ainsi que de défrayer les coûts professionnels de commercialisation, les tests en laboratoire et le salaire d’une ressource spécialisée en assurance qualité. Dix emplois seront créés.

« L’entreprise est en pleine expansion et avec l’obtention d’une certification de l’Union européenne cet été, on pourra conquérir le monde entier avec nos produits », note le vice-président Dominique Martin.

Industries MR

Depuis 1992, Industries MR se spécialise dans l’usinage conventionnel et numérique de pièces de métal, de moyenne et grandes tailles, principalement en acier. Sa clientèle est surtout composée de grandes et moyennes entreprises, notamment du secteur manufacturier et minier.

La contribution remboursable se chiffre à 131 250 $ sur un investissement total de 262 500 $. Le projet soumis à Ottawa devrait créer deux emplois.

« Opérant à pleine capacité, l’entreprise pourra augmenter sa capacité de production afin de répondre à une demande croissante pour ses services. Le projet vise l’acquisition et l’installation de divers équipements, dont une aléseuse et un pont roulant, ainsi que d’autres équipements connexes », explique le communiqué de presse émis par DEC.

image