Investissement de 810 000 $
L’édifice de la MRC d’Acton fait peau neuve


Alain Bérubé
La MRC d’Acton vient de compléter officiellement ses travaux de rénovation et d’agrandissement, pour un investissement total de 810 000 $. De gauche à droite: Serge Dupont, directeur général adjoint, Éric Charbonneau, maire d’Acton Vale, Jean-Marie Laplante, maire de Roxton Falls et préfet, Chantal Lavigne, directrice générale et secrétaire-trésorière, André Fafard, maire de Saint-Nazaire d’Acton et Huguette St-Pierre Beaulac, mairesse de Sainte-Christine.

La MRC d’Acton accueille dorénavant ses visiteurs dans des locaux plus vastes et fonctionnels. Un montant d’environ 810 000 $, pour une superficie totale d’environ 13 000 pieds carrés, a été investi dans les travaux de rénovation complétés au printemps.

Au cours des dernières semaines, la signalisation intérieure et extérieure, l’aménagement paysager et l’ajout de la signature graphique furent les dernières étapes de ce vaste chantier, qui incluait notamment l’agrandissement de trois étages - plus de 3600 pieds carrés - pour ainsi pratiquement doubler la superficie de l’édifice.

« La façade extérieure fait un retour aux sources, inspirée du style de la bâtisse d’origine construite au début des années 60 et réalisée par le célèbre architecte Maurice Desnoyers », mentionne le préfet Jean-Marie Laplante.

Ce dernier ajoute que des aménagements intérieurs ont permis de répondre à certaines normes, dont la modification du comptoir pour le service d’immatriculation de véhicules afin d’assurer une plus grande confidentialité lors des transactions.

De plus, le service de Développement économique et local (DEL) a transféré ses activités dans les locaux de la MRC.

« L’édifice avait un grand besoin de mises à niveau. En fait, depuis le début de mon mandat à la MRC, en 2005, nous avions déjà des discussions sur des rénovations à faire, notamment pour la façade extérieure. Les dernières rénovations remontaient à 1980 », fait observer M. Laplante.

Le préfet de la MRC est très satisfait du résultat final.

« Nous pourrons continuer à dynamiser le centre-ville avec nos nombreux services offerts à la population. Et tout notre personnel est désormais sous le même toit, ce qui facilitera grandement notre travail au quotidien », conclut M. Laplante.

L’édifice, inauguré en 1961, appartenait à la Caisse populaire Saint-André d’Acton. C’est en 1986 que la MRC a acquis une partie de la bâtisse, en copropriété avec le Centre professionnel. Elle est devenue, la même année, mandataire officiel de la SAAQ. La MRC a acquis le second étage un an plus tard, afin d’y aménager ses bureaux.




Manchettes   |   Journal   |   Classées   |   Liens   |


© 2001 - DBC Communication inc. - Tous droits réservés